Les élus de banlieue réunis au sein de l'association « ville et banlieue » ont été les premiers à sortir du bois au début du mois de février avec une liste de revendications politiques à destination des candidats. Depuis, les associations et collectifs de terrain s'engouffrent dans la brèche et, à la manière de Nicolas Hulot avec son pacte écologique, ils veulent obliger les candidats à la présidentielle à prendre des engagements fermes en direction des quartiers populaires. Cette semaine le Parlement des banlieues et le collectif AC le feu ont fait connaître leurs pactes respectifs. Périphéries est allé à la rencontre des présidents de ces 2 associations.

liens

le site de Karim Zéribi

Ac Le feu

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.