L’immigration fait débat dans tous les pays occidentaux. Régularisation en Italie, nouvelle procédure en France et demande d’aide de la part de l’Espagne à ses partenaires européens… et pendant ce temps là les plages des Canaries ou de la Méditerranée ne cessent de voir arriver des barques surchargées de candidats à l'exil en provenance d’Afrique. Alors « Périphéries » prend du champ et est allée dans un village de Kabylie pour demander à un chef de famille comment il voit l’émigration de ces propres enfants. Mezziane Hacid a 65 ans il a passé une quinzaine d’années en France avant de retourner au Bled pour s’occuper de ses 17 enfants dont quatre ont maintenant déjà franchi la Méditerranée…

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.