[scald=40163:sdl_editor_representation]Faire d'un salon de coiffure un lieu de resocialisation... C'est le pari entrepris par Lucia Iraci. La célèbre coiffeuse de mode a ouvert il y a quelques semaines, au cœur du quartier de la Goutte d’Or à Paris, un salon de beauté à vocation sociale. Accessible à toutes les bénéficiaires des minima sociaux, ce lieu propose pour 3 Euros une coupe de cheveux ainsi que des soins de beauté, de manucure et des prêts de vêtements. Les femmes peuvent ainsi se préparer pour passer des éventuels entretiens d’embauche mais surtout tenter de reconstruire une image personnelle souvent dévalorisée. Périphéries a partagé une demie journée de la vie du salon "Joséphine pour la beauté des femmes" en compagnie de celles qui tentent de se refaire une beauté et de celles qui les accueillent, les accompagnent et les écoutent.### liens

L'association Joséphine pour la beauté des femmes

[Le site du salon social Joséphine pour la beauté des femmes](http://www.josephinebeaute.fr/ "Le Salon Social Joséphine pour la Beauté des Femmes br /

est ouvert du Lundi au Vendredi de 9h30 à 17h30br / 28 rue de la Charbonnière 75018 Parisbr / tel 01 42 59 43 36br / br / contact@josephinebeaute.fr")

Le Salon Social Joséphine pour la Beauté des Femmes est ouvert du Lundi au Vendredi de 9h30 à 17h30 28 rue de la Charbonnière 75018 Paris tel 01 42 59 43 36 contact@josephinebeaute.fr

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.