Lorsque Mr Messaoudi est arrivé en France il y a cinquante ans c’est au bidonville de Nanterre qu’il a trouvé refuge…

Quelques années plus tard la SONACOTRAL, aujourd’hui rebaptisée ADOMA a ouvert le foyer de travailleurs de Nanterre dans lequel il s’est installé.

45 ans plus tard il y vit encore malgré des conditions d’hébergement plus que spartiates.

Aujourd’hui à la retraite Mr Messaoudi est l’un des 216 locataires de ce foyer de travailleurs qui se transforme peu à peu en maison de retraite improvisée… voire en hospice.

Au micro de Périphéries il revient sur cette « vie d’homme » passé dans 9 m2… Une vie de Chibani…

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.