" Ce qu'on cherche, on le trouve. ce qu'on néglige nous échappe " dit Créon à Œdipe dans le texte de Sophocle.

Et ce que nous recherchons depuis l'Antiquité, n'est-ce pas la vérité ?

Qui détient la Vérité ? Les prêtres et les rois l'ignorent. Les dieux et le devins la cachent.

Pour Œdipe, elle gît au fond d'une cabane où vit un esclave qui a vu sa naissance et qui est justement le seul des témoins à avoir survécu au meurtre de Laïos.

Mais à quoi sert la vérité ?

La cité grecque avait besoin de la vérité comme principe de partage.

Aujourd'hui encore et peut-être encore plus aujourd'hui nous sommes toujours en quête de discours de vérité.

Pourquoi sans vérité, nous sentons-nous menacés ? Aurait-elle à voir avec la pureté ?

Y a-t-il plusieurs types de vérité ? Comment se construit-elle ?

La démonstration de la vérité n'est-elle pas plus que jamais, en ces temps, ô combien troublés, une tâche politique ? Comment y parvenir ?

Au moment de l'adoption par le Parlement et le sénat du projet de réforme de la justice de la Ministre, Christiane Taubira, et du colloque organisé par le barreau de Paris intitulé "Toute la vérité", nous avons invité :

  • Antoine Garapon

Magistrat. Secrétaire général de l’Institut des Hautes Études sur la Justice (IHEJ). Ancien juge des enfants.

A dirigé la rédaction d’un rapport commandé par la garde des sceaux en vue de sa réforme des institutions judiciaires, intitulé : « La prudence et l’autorité : l’office du juge au XXIe siècle. «

Auteur de nombreux ouvrages :

La procédure et l’autorité : juges et procureurs du XXle siècle . Éditions Odile Jacob.

Les Nouvelles Sorcières de Salem. Leçons d'Outreau (avec Denis Salas, Seuil, 2006)__

  • Thierry Lévy

Avocat au Barreau de Paris.

Auteur de :

Convaincre, dialogue sur l’éloquence . Éditions Odile Jacob

Eloge de la barbarie judiciaire. Éditions Odile Jacob

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.