Un festival jeune public joint la découverte du patrimoine à celle de spectacles vivants : le festival "Ô 4 vents".

__

Si vous montez à Paris en juin avec vos enfants, ce festival qui s’appelle 0 4 Vents a la particularité de présenter neuf spectacles destinés à tous les âges de 18 mois à 11 ans au cœur du Marais, dans les murs d’hôtels particuliers, comme l’Hôtel de Beauvais ou la Maison de Victor Hugo mais aussi dans la Cour de la Caserne des Pompiers ou dans les salles de la mairie du 4ème. Voilà, ça c’est déjà le premier voyage, aller au théâtre dans des lieux un peu calfeutrés, avec moulures au plafond, portes sculptées, plafonds peints, et dans ce décorum inhabituel, les artistes posent et mêlent leur univers pour créer une alchimie mystérieuse qui change notre manière de recevoir les spectacles

Baro Solo - Ile ô
Baro Solo - Ile ô © Cie Baro Solo

Je n’ai pas tout vu… mais l’aventure mérite d’être tentée, toutes les places sont à 4€, et puis la programmation signée par Pascale Paulat nous permet de découvrir des perles dans toutes les disciplines, musique, théâtre, cirque, danse, vidéo et théâtre d’objets. Je recommande « Broderies » de la compagnie Arnica qui est présenté au Temple du Marais. C’est un spectacle pour les ados et les pré-ados qui racontent avec peu de mots notre solitude, notre désir et notre difficulté à vivre avec les autres. Le dispositif est très astucieux, tout se passe sur le plateau rotatif d’une vieille machine à coudre. Une manipulatrice fabrique à vue, comme une véritable couturière, des mondes en posant et en enlevant au fur et à mesure de la course du plateau des objets de toute sorte fabriqués ou récupérés. Des jambes sans corps qui évoquent la foule dans le métro, des petites maisons qui défilent, sorte de travelling qui nous fait passer de l’extérieur à l’intérieur, du lointain au plus proche. Tout ce qui est sous nos yeux apparaît comme dans un film, dans un mouvement d’images perpétuel, qui s’agence et se désagence, pour composer des situations très quotidiennes, de voisinage, de rassemblement, autant de moments où on se sent paradoxalement seul, comme une île au milieu du monde. Un musicien bidouilleur, avec une basse, des cassettes enregistrées, une bassine d’eau et deux platines CD sonorisent toutes ces petites histoires de vie qui, à partir de peu de choses, laissent une grande place à l’émotion, la pensée, la sensation.

« Broderies » est présenté le 8 juin, et autre coup de cœur, « Ile O », du cirque aquatique…

Ce spectacle, signé de la compagnie Barolo Solo, trouve sa place dans la cour de la caserne des pompiers ; C’est drôle et surprenant, un duo d’acrobates-musiciens est carrément dans une piscine, avec, comme pari à relever, la tentative de réussir à rester sec. Evidemment, accroché à un mât ou monté sur les épaules de l’autre, ils finissent trempés des pieds jusqu’à la tête. C’est poétique, musical et clownesque et pour tous à partir de 5 ans

Par Dominique Duthuit__ en partenariat avec La Ligue de l'Enseignement

logo Ligue de l'enseignement
logo Ligue de l'enseignement © radio-france

Festival "Ô 4 vents" du 1er au 11 juin dans le 4ème arrondissement de Paris

renseignements sur le site du festival >

  • le 8 juin à 10h, 14h et 19h,« Broderies » de la Compagnie Arnica auTemple du Marais (17 rue Saint Antoine 75004 Paris) , Tout public dès 10 ans à 19h

Plus de renseignement sur http://atypikmarionnettes.blogspot.fr/

  • le 5 juin à 19h30,« Île O » de la Compagnie Barolo Solo (Cour de la caserne des pompiers, 9 rue de Sévigné 75004 Paris)

plus de renseignements sur le site de la compagnie Barolo Solo >

Festival Ô 4 vents 2012
Festival Ô 4 vents 2012 © Mairie 4 Paris
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.