"Une Belle, une Bête" est la toute nouvelle création de la metteure en scène Florence Lavaud, récompensée en 2006 du Molière Jeune Public pour sa version du Petit Chaperon rouge.

Une Belle et une bête
Une Belle et une bête © Cie Florence Lavaud / Cie Florence Lavaud

« La Belle et la Bête comme tous les contes fondateurs a connu de nombreuses versions, la première daterait du IIème siècle, celle que nous fait entendre Florence Lavaud est inspirée de celle de Madame Le Prince De Beaumont écrite au 18ème siècle. La metteure en scène a pris le parti de nous raconter le chemin parcouru par deux êtres que tout oppose. L’un est beau, l’autre est laid, et pourtant tous deux tombent en amour au-delà de leurs apparences et se métamorphosent en une seule et même personne sublimée. Ils deviennent autre, ni Belle, ni Bête, mais quoi ? Et là Florence Lavaud nous laisse toute la place pour les imaginer sans jamais nous les montrer dans une réalité tangible. Comme un peintre, elle compose à vue, par touches successives, un univers qui nous oblige plus à deviner qu’à voir, toute l’histoire se perçoit à travers des jeux d’ombres, des images vidéos quasi abstraites, des passages de présences furtives, des sons infimes… »

Dominique Duthuit

« Une belle, une bête », spectacle pour tous dès 9 ans, est présenté au Festival Théâtre à tout âge à Quimper les 13 et 14 décembre

Puis il sera à Dôle, à Draguignan, à Pau et à Créteil.

Tous les renseignements sur chantier-theatre.com

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.