Nathalie Courtet , accompagnatrice en moyenne montagne, et son mari n'avaient qu'une idée en tête : aller prendre le Transsibérien. Pour se rendre jusqu'à Vladivostok, ils ont parcouru 13000 kilomètres... à vélo couché.

Passés par la Turquie, le Pakistan, ils ont "pris leur pied à pédaler" ! Mais le défi n'était pas seulement physique : il s'agissait aussi de pouvoir "vivre 24 heures sur 24 avec la même personne", mettre à l'épreuve leur complicité...

Vélo couché
Vélo couché ©

Les liens

Passeport pour l’aventure, le webdoc Sur terre, dans les airs ou au fil de l'eau... ils cherchent le grand frisson, à battre des records, à prouver au monde que rien de leur est impossible... Les grands aventuriers d'aujourd'hui nous racontent leurs exploitsUn webdoc réalisé par France Bleu

Les références
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.