Nathalie Courtet , accompagnatrice en moyenne montagne, et son mari n'avaient qu'une idée en tête : aller prendre le Transsibérien. Pour se rendre jusqu'à Vladivostok, ils ont parcouru 13000 kilomètres... à vélo couché.

Passés par la Turquie, le Pakistan, ils ont "pris leur pied à pédaler" ! Mais le défi n'était pas seulement physique : il s'agissait aussi de pouvoir "vivre 24 heures sur 24 avec la même personne", mettre à l'épreuve leur complicité...

Vélo couché
Vélo couché ©

Les liens

Passeport pour l’aventure, le webdoc Sur terre, dans les airs ou au fil de l'eau... ils cherchent le grand frisson, à battre des records, à prouver au monde que rien de leur est impossible... Les grands aventuriers d'aujourd'hui nous racontent leurs exploitsUn webdoc réalisé par France Bleu

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.