C'est un projet financé par l'Europe et dirigé par Philippe Lenfant, professeur en écologie marine. L'idée part d'un constat : l'effroyable hécatombe subie par les post larves de poissons.

Ce sont les larves qui sont nées en mer et qui ont assez de mobilité pour regagner la côte et s'y installer pour grandir. Sur un million d'œufs émis un seul individu atteint l'âge adulte.

Sublimo, la nurserie des poissons
Sublimo, la nurserie des poissons © Philippe Lenfant

Elles ont du mal à trouver un habitat qui ne soit pas dégradé par le bétonnage et la pollution. Au point que les larves de prédateurs comme les loups n'arrivent pas à grandir et se font dévorer par des poissons qui sont à priori inoffensifs pour eux.

Sublimo est un programme de recherche qui associe les Universités de Perpignan et de Corte et le CNRS. Il s'agit de pêcher des post larves. Et ce n'est pas évident quand on sait qu'elles mesurent moins de 10 millimètres pour les plus petites et 3 centimètres pour les plus grosses comme le rouget.

On les attire la nuit en installant une énorme lampe dans l'eau maintenue par un flotteur au dessus d'un filet qui va piéger les larves. Ce sont les pêcheurs qui pratiquent ce prélèvement sur 7 sites en méditerranée. Ensuite on les rapporte sur la terre ferme. On les trie pour essayer de les identifier. Et on les engraisse pendant 2 mois. On les relâche lorsqu’elles ont atteint une taille de 5 à 7 centimètres selon les espèces.

Les dernières semaines les larves ne voient plus l'homme et ne sont plus nourries à heure fixe pour les préparer à la vie sauvage. Avant de les relâcher on les marque... L'idée c'est de pouvoir tracer la route qu'ils ont empruntée lorsqu'ils auront les nageoires assez fortes pour coloniser la mer.

Puis on les remet à l'eau sur des récifs artificiels pour qu'ils puissent continuer à grandir à l'abri des prédateurs.

La minute de la biodiversité

Il existe beaucoup de variétés de blé ... et pourtant nos champs de blés sont de plus en plus homogènes. François Letourneux de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.