Le ministère de l’environnement relance l’affichage environnemental des produits.

Il reste encore une petite place sur les emballages. Pour écrire le bilan vert des objets de consommation. Informer les clients sur l’impact de leurs achats sur la nature. C’est le Grenelle de l’environnement qui a lancé l’expérimentation en 2011. 168 entreprises ont bien voulu jouer le jeu sur la base du volontariat.

Pas facile. Comment calculer le cycle de vie d’un produit. De sa fabrication à sa destruction. On doit évaluer sa consommation en eau, en matière première, les émissions de gaz carbonique – gaz à effet de serre- et la pollution de l’air. Pas facile !

L’agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie a donc écrit le mode d’emploi.

Mais il n’y a rien d’obligatoire. Les entreprises ne seront toujours pas obligées d’inscrire ces informations sur les produits. Ça s’appelle une démarche volontaire.

Soit vous informez sur un site internet soit vous écrivez des logos sur les produits, soit vous ne faites rien.

Cela concerne l’alimentation, les vêtements, l’ameublement et l’électronique.

Le logo c’est le dessin d’une terre. Le produit est noté de A à E ou alors les impacts sont détaillés en grammes de CO2, eau etc…

Mais quel est l’intérêt pour les consommateurs et les entreprises.

Elles affirment que cela redore ou plutôt verdit leur blason. Leur image, leur réputation. Les consommateurs seraient demandeurs d’après certains sondages. Bon les sondages on connait leur fiabilité. D’après certaines enquêtes les consommateurs seraient demandeurs d’informations. Et cela pourrait orienter leurs achats vers les produits les plus verts. je ne suis pas un sondage à moi toute seule mais j’observe : la majorité des clients regarde les prix en priorité. Pas les étiquettes sur l’impact écologique des produits.

Il y a tout de même des comportements qui changent : dans les chambres d’hôtels, le petit message qui vous demande de ne pas mettre vos serviettes de bain au sale quand vous restez plusieurs jours. Ça marche. Après tout chez vous vous ne changez pas de serviettes tous les jours.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.