Station d'épuration
Station d'épuration © Suez

Quand la cuvette des toilettes se transforme en poubelle, ça n’est pas terrible pour les milieux aquatiques.

On jette de tout dans les WC. Dernier déchet en date présenté comme un grand progrès pour l'humanité :l'aquatube . Il peut se jeter dans la cuvette des WC une fois le rouleau de papier toilette terminé. Le rouleau se délite dans l'eau et file vers la station d'épuration. La marque qui le commercialise vante ses mérites et affirme que le tube est fabriqué avec du papier issu de forêts gérées durablement.

Un progrès ? "Pas sûr " répondent les professionnels du traitement des eaux usées comme Suez. "C'est une charge supplémentaire à traiter. Donc cela augmente la consommation d'énergie. Cela s'ajoute aux boues des stations d'épuration qu'il faut ensuite éliminer ." Mais surtout, ça brouille le message sur la nécessité de trier et recycler. Et c'est un très mauvais signal qui fait croire que l'on peut tout jeter dans les toilettes. Et c'est déjà le cas

On voit de tout. Et notamment des lingettes à usage unique. Elles ne sont pas biodégradables. Elles peuvent obstruer les pompes de relevage des eaux usées. Elles encombrent les grilles situées à l'entrée des stations d'épuration pour retenir les déchets solides. Le coût économique des incidents techniques causé par les lingettes et de leur élimination n'est pas anodin.

Heureusement ce qui nous était présenté comme une solution pour faire le ménage dans les années 2000 est en train de disparaître des rayons. Le consommateur a enfin compris que ces tissus imprégnés de détergent lui coûte 15 fois plus cher que le bon vieux flacon de produit d'entretien. Ils les boudent. Les industriels ont donc arrêté de les multiplier. Après un pic de vente en 2005, le marché s'effondre.

Et que voit-on encore dans la cuvette des toilettes ?

Des cotons-tiges ! Quand ils arrivent dans les stations d'épuration ils peuvent se faufiler entre les grilles et flottent dans les bassins. Il faut pomper pour nettoyer la surface. Ça c'est quand tout va bien. Mais en cas de fortes précipitations, les déversoirs d'orage évacuent l'eau de pluie et les eaux usées pour éviter de faire déborder la station. Tout part dans la nature et va s'échouer sur les berges des fleuves et des rivières.

Alors non, prendre la cuvette des toilettes pour une poubelle n'est vraiment pas une bonne idée. Pour le milieu naturel mais aussi pour vos finances : le traitement des eaux usées représenteplus de 40% de votre facture d'eau. Prendre les WC pour une poubelle augmente les coûts de traitement et c'est vous qui payez .

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.