Olivier Nouillas
Olivier Nouillas © Radio France / First

Le climat est en effet cause nationale cette année. Il s'agit de mobiliser toutes les bonnes volontés d'ici le sommet qui doit se tenir à Paris-Bourget en décembre prochain pour écrire un nouvel accord de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Mathieu Orphelin est le porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot. Pour lui cela permettra aux associations d’accéder gratuitement aux médias pour y diffuser des messages et informer sur les solutions.

Les bonnes solutions il y en a pour réduire les gaz et maintenir la hausse des températures à deux degrés. Mais les pays se méfient les uns des autres. Les pays en voie de développement continuent de clamer qu'ils ne sont pas responsables de la situation actuelle. Et qu'ils ont le droit de se développer. Ils demandent également que le Nord les aide à financer l'adaptation au changement climatique.

En décembre dernier lors du sommet de Lima, l'ONU a décroché un accord a minima.

Une vague feuille de route avec un rendez-vous : les nations doivent rendre leur copie avec les efforts qu'ils sont prêts à consentir pour réduire les gaz. L'ONU devra en faire la synthèse en novembre. Et c'est sur cette base que le sommet de Paris - il se tiendra au parc des expositions du Bourget - devra travailler. Pour éviter un crash au Bourget il a falloir batailler ferme.

La minute de la biodiversité

Et le frelon asiatique

Il imite les insectes piqueurs qui l’entourent… Pourquoi ?

François Letourneux de l'Union Internationale pour la conservation de la nature

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.