Bébé
Bébé © Fotolia

Ces molécules chimiques de synthèse sont susceptibles d'agir sur le fonctionnement hormonal et d'augmenter les risques d'obésité. La stratégie a été lancée cette semaine par Ségolène Royal la ministre de l'écologie.

On ne connait pas tous ces perturbateurs.

Mais c'est par exemple les pH talâtes présents dans les plastiques. Ils sont interdits dans les jouets destinés aux enfants de moins de trois ans. Et le bisphénol A, interdit dans les biberons depuis 2010, il sera également proscrit en 2015 pour tous les contenants alimentaires.

La ministre de l'écologie a également plaidé pour une interdiction du bisphénol dans les tickets de caisse et les reçus de carte bancaire, mais sans passer par une loi, en comptant sur le bon vouloir des entreprises.

La ministre de l'environnement a confié à l'Agence nationale de sécurité sanitaire une expertise sur 5 substances suspectées de perturber le fonctionnement hormonal.

Pour François Veillerette Président de Générations Futures il y a urgence.

La minute de la biodiversité

Et des renards qui ne perdent pas le Nord.

Il semble qu'ils aient une boussole interne. François Letourneux de l'Union Internationale pour la Conservation de la nature.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.