Les boutiques de vente en vrac sont en pleine progression.

Même dans les grandes enseignes de supermarché on trouve des produits vendus en vrac mais ça marche moyennement.

En revanche, les boutiques dédiées à ce type de commerce sont plébiscitées par les clients. Vous entrez les mains dans les poches. Les sacs papier sont gratuits. Vous êtes en face de boites transparentes qui sont remplies de produits secs, comme les lentilles, mais aussi du vin, de l’huile, du vinaigre et des sirops, savons, shampoings et produits d’entretien.

Vous pouvez aussi apporter vos contenants. En verre, en plastique, des sachets en coton bio, ils sont pesés à l’entrée et à la sortie une fois remplis, pour calculer le poids de ce que vous voulez acheter.

Autre possibilité : vous déposez vos bocaux, ils sont nettoyés et sont mis à disposition des clients.

Mais quel est l’intérêt pour l’environnement ?

La lutte contre le gaspillage. Vous avez remarqué Marc quand vous faites vos courses dans les supermarchés, vous voulez juste un peu de fromage rappé on le vend en 3 portions dans trois sacs en plastiques reliés les uns aux autres. Dont deux finiront à la poubelle. Alors que dans les magasins en vrac, vous achetez exactement la quantité dont vous avez besoin. 80 grammes de haricots secs, pas plus. Dans un monde où le mode de vie a considérablement changé, ça permet de faire la chasse au gaspi. Les petites portions sur emballées vendues dans les grandes surfaces répondent à un besoin sans doute. Justine veut manger de la purée au dîner, Antoine des haricots verts, Margaux préfère une salade de lentilles. Soit on achète de gros paquets dans les magasins ou des petites portions bien emballées soit on va dans un magasin de produits en vrac pour prendre exactement la quantité dont on a besoin.

C’’est une méthode de vente qui séduit de plus en plus !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.