Le maïs de Monsanto, autorisé par l'Europe
Le maïs de Monsanto, autorisé par l'Europe © Reuters
Les académiciens estiment qu'ils ne peuvent pas chercher dans de bonnes conditions. « Nous avons besoin d'expérimenter les plantes en plein champs et là bien souvent, les essais sont détruits par les anti OGM » regrette le président de [l'Académie](http://www.academie-technologies.fr/) Gérard Roucairol. D'où vient cette mauvaise opinion sur les OGM ? C'est peut être du au fait qu'on les a présentés comme des solutions miracles à la faim dans le monde. C'est l'avis de l'ancien ministre de l'environnement [Brice Lalonde](http://www.unric.org/fr/actualite/1620-brice-lalonde-nomme-conseiller-special-pour-le-developpement-durable-au-pacte-mondial-) qui est aujourd'hui conseiller pour le pacte mondial de l'ONU. ### La minute de la biodiversité Et un nouveau médicament pour les élevages. Le Diclofénac... Jusque là utilisé dans les pays en voie de développement, il vient d'être autorisé en Europe. François Letourneux de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature.
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.