Embouteillages
Embouteillages © Fotolia - Odelia Cohen
C'est demain que le conseil de [Paris](http://www.paris.fr/) doit s'atteler à la question de la lutte contre la pollution de l'air. Avec l'objectif de respecter enfin les normes de qualité de l'air. La capitale les dépasse régulièrement. Ce pas la seule ville d'ailleurs. L'Europe menace la France d'une amende de 40 millions d'euros et d'une astreinte journalière de 700 000 euros par jour de retard dans l'application de son plan de prévention.**La prévention , ce sont les ZAPA** . Zone d'action prioritaire pour l'air. Sorte d'oasis qui permettrait de mieux respirer. Et l'arme de guerre : c'est la restriction de la circulation routière. Ces ZAPA sont en dormance depuis bientôt deux ans. 8 villes étaient candidates dont Nice qui a décidé finallement de renoncer. Mais revenons à Paris. L'idée de Bertrand Delanoé, le maire de Paris, c'est notamment d'interdire la circulation des véhicules les plus anciens. Ceux qui polluent le plus. Stop aux véhicules de plus de 17 ans , aux camions de plus de 18 ans et aux deux roues de plus de 10 ans. Ce type de restrictions existe dans 180 villes européennes. En Suède elles ont permis de réduire de 40% la présence de particules fines dans l'air. A Paris on sait que la pollution de l'air fait perdre 6 mois d'espérance de vie. L'enjeu sanitaire est bien réel. Car même si la circulation a diminué dans la capitale, moins 25% en 10 ans, même si la qualité de l'air s'est améliorée, les normes ne sont pas respectées. Une étude réalisée par [Airparif](http://www.airparif.asso.fr/), le réseau de mesure de la qualité de l'air en Ile de France, montre que la circulation est responsable de plus de 40% des particules fines en Ile de France. Et dans cette circulation, les moteurs diésel crachent 90% des particules.D'ailleurs, Paris demande également au gouvernement de supprimer la prime au diésel. aujourd'hui, la fiscalité est plus favorable au gazole qu'à l'essence. Mais interdire les véhicules les plus anciens, c'est s'attaquer aux revenus les plus faibles. La mesure est qualifiée d'anti social par [beaucoup](http://www.40millionsdautomobilistes.com/). Car elle pénalise les ménages qui ne peuvent pas acheter une voiture neuve et qui n'ont pas d'autres choix que de prendre leur voiture. Et ça ne retirerai de la circulation que 3% des véhicules. ### **LA MINUTE DE LA BIODIVERSITE** **Et la fourmi rousse** Une espèce forestière bien utile qui se nourrit notamment de chenilles processionnaires, vous savez celle qui est allergisante et qui remonte vers le Nord à cause du réchauffement climatique. La fourmi rousse a plusieurs tactique pour fonder une nouvelle fourmillière. Comme l'explique **François Letourneux de l'Union internationale pour la conservation de la nature.**
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.