Les ventes de voitures électriques s'envolent.

Plus 55% en 2014.

Ce sont les primes à l'achat qui soutiennent le marché : 6 300 de prime pour un véhicule 100% électrique.

4 000 euros pour un hybride rechargeable

C'est une voiture à double motorisation, thermique et électrique.

et pour les voitures hybrides non rechargeable, la prime s'élève à 2 000 euros.

Depuis le début du mois, un super bonus de

10 000 euros est versé si vous mettez un vieux diésel âgé de plus de 14 ans à la casse.

Et vous bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% si vous installez une borne de recharge chez vous.

Ces incitations fiscales soutiennent les ventes.

Mais pourquoi ce marché aurait-il aujourd'hui plus d'avenir que dans les années 90 quand Ségolène Royal alors en charge de l'environnement avait signé un plan de relance... Ce fut un échec. Réponse de Marie Castelli secrétaire générale de l'AVERE l'association de promotion des véhicules électriques.

Mais le prix est encore un frein...

Même avec ces aides comptez entre 17 000 et 34 000 euros pour une voiture neuve avec laquelle vous ne partirez pas en vacances. Pour le moment il n'existe pas de marché de l'occasion donc il faut tout de même avoir les moyens pour se payer un véhicule propre sans doute mais encore pénalisé par son autonomie.

La Minute de la Biodiversité

Et le Méloés

Un gros scarabée noir et rouge qui aide un oiseau à séduire les femelles. François Letourneux de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.