Le syndicat des énergies renouvelables alerte : le chauffage au bois risque de s’éteindre.

Si vous voulez faire un feu de bois chez vous, à moins de finir asphyxié, mieux vaut avoir un conduit d’évacuation des fumées. Une cheminée.

En 1996 la loi sur l’air de la ministre de l’environnement de l’époque, Corinne Lepage, prévoyait la réversibilité des types de chauffage.

Quand on construit une maison on croit dépenser moins d’argent en investissant dans le chauffage électrique. Mais à l’usage la facture apparaît un peu lourde.

D’où cette idée dans la loi Lepage : offrir le choix aux investisseurs en rendant obligatoire la pose d’un conduit de cheminée dans toutes les constructions neuves. Le jour où vous décidez de vous équipez d’un poil à bois, c’est simple. Il suffit de le brancher sur le conduit d’évacuation. Prévu dès la construction de la maison.

Sauf que Manuel Valls le premier ministre n’est pas d’accord.

Pourtant ça coûte moins cher.

Quand on anticipe les frais au moment de la construction ça coûte quelques pour cent supplémentaires. Mais quand il s’agit de faire des trous façon gruyère dans une maison qui respecte les nouvelles normes d’isolation… indépendamment des gravas qui tombent, ce qui n’est pas très agréable, on compromet la capacité de la maison à s’isoler puisqu’on y fait des trous dans le plancher dans la toiture. Et évidemment ça coûte cher d’investir dans un conduit de cheminée qui n’a pas été prévu dès la construction.

Mais il y aurait donc désormais une interdiction de prévoir un conduit de cheminée ?

Pas si simple. La discussion sur la loi de simplification voulue par Manuel Valls a remis l’obligation en cause. Il a entendu les sirènes des professionnels du bâtiment. Ils estiment que cette obligation va tarir les ventes. Mais la loi n’a rien modifié. L’obligation est donc toujours valide. Sauf que la parole du premier ministre fait loi et les conduits ne sont plus prévus. Même si la ministre de l’environnement a rappelé qu’ils faisaient partie de son dispositif de transition énergétique : chauffer au bois émet moins de gaz à effet de serre.

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.