Une heure dans le noir samedi soir pour l’opération mondiale Earth Hour, une heure pour la planète

Earth Hour
Earth Hour © WWF /

Panique chez les gestionnaires du réseau électrique. Lors la première édition en France, c’était en 2009. Ils nous ont prévenu du risque : si tous les français coupent leur alimentation électrique en même temps, le réseau va s’effondrer.

Et non, il tient chaque année lors de cette mobilisation. Le réseau de transport de l’électricité assure même ne rien remarquer. Peut-être parce que peu de gens décident de tout éteindre. Sans doute aussi parce que le métier de RTE c’est d’anticiper les hausses et baisses de la consommation des français. Et d’ajuster la production à la demande.

Mais cette heure pour la planète n’aurait pas d’impact sur la gestion de cet équilibre.

Londres éteint les lumières pour WWF Earth Hour 2015
Londres éteint les lumières pour WWF Earth Hour 2015 © corbis /

Pourtant même les monuments jouent le jeu.

La tour Eiffel cesse de briller de 20h30 à 21h30.

40 villes en France vont couper l’éclairage des monuments publics. Paris, Mont de Marsan, Nantes qui visiblement n’en est pas à un paradoxe près : « une heure pour la planète » est destinée à sensibiliser au développement durable et à la lutte contre le changement climatique. Nantes éteint ses lumières mais plaide pour la construction de l’aéroport de Notre Dame des Landes. On cherche la cohérence…

Lumières étéintes à Madrid pour le WWF Earth Hour, 28 mars 2015
Lumières étéintes à Madrid pour le WWF Earth Hour, 28 mars 2015 © Czuko Williams/Demotix/Corbis /

L’objectif de cette opération n’est pas d’économiser l’énergie.

Non. Le WWF le reconnaît : vivre une heure dans le noir, c’est destiné à mettre en lumière les actions pour la protection du climat. Fours solaires à Madagascar, reforestation en Guyane, etc… ces projets ont besoin d’être soutenus. On peut même le faire de façon virtuelle.

Un site web propose d’éteindre une ampoule de la Tour Eiffel. L’an passé les internautes en ont coupé 12 000. Pas de quoi plonger la dame de fer dans le noir on est d’accord.

Mais samedi soir la Dame de Fer va volontairement cesser de scintiller.

Les villes représentent la moitié des émissions de gaz à effet de serre. Celles qui s’engagent dans l’opération « une heure pour la planète » participent à une compétition : ville durable. Séoul a remporté la palme au niveau mondial l’an passé. Paris a été primée en France.

Les écologistes espèrent que cette année, Nantes et son projet d’aéroport resteront en bas du podium. Le palmarès sera dévoilé samedi soir.

Signalétique pour le WWF Erth Hour 2015 à Lisbonne, Portugal
Signalétique pour le WWF Erth Hour 2015 à Lisbonne, Portugal © Bimal Sharma/Demotix/Corbis /

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.