Direction : un site incroyable à cinq minutes de la ville de Rochefort, une ancienne base aéronavale. La piste d’atterrissage est toujours là, un peu grignotée par la nature…

Observation des oiseaux sur les bords de la Charente depuis l' observatoire LPO ( Ligue Protectrice des Oiseaux) de la station de lagunage - Huitrier-pie - Rochefort
Observation des oiseaux sur les bords de la Charente depuis l' observatoire LPO ( Ligue Protectrice des Oiseaux) de la station de lagunage - Huitrier-pie - Rochefort © AFP / Philippe Roy / Aurimages

Ce terrain militaire a été racheté par le conservatoire du littoral. C’était une ancienne zone humide. Et cet espace a été à nouveau abreuvé grâce à un lagunage.

C’était un milieu assez ingrat. Il est redevenu prairie humide.

L’eau est revenue grâce aux efforts des naturalistes

Les fossés ont été creusés. Ils sont alimentés par l’eau de pluie et les eaux urbaines de la ville, ce sont les eaux dites usées qui sont rejetées par les habitants. Grâce à trois lagunages où l’eau repose, elle est épurée de sa pollution et peut alimenter la prairie.

La nature s’est précipitée pour reconquérir ce milieu

"A une vitesse extraordinaire" raconte Christophe Boucher qui œuvre depuis le début pour restaurer cette nature. Il n’en revient pas.

En deux ans, la prairie redevenue humide et a été colonisée par des plantes. Les graines ont été transportées par le vent et par les oiseaux qui les portent sur leurs pattes et leur plumage. Les hommes n’ont rien planté, rien semé. La loutre s’est installée. Quant aux oiseaux, ils ont remplacé les avions pour les décollages et les atterrissages.

Avant il n’y avait rien sur ce terrain. Aujourd’hui la nature a repris ses droits.

Le site sera ouvert au public dimanche.

La fête de la nature

Le site sera ouvert dimanche, comme 5000 autres. C’est l’enjeu de la fête de la nature : faire découvrir des paysages et des espèces exceptionnelles. Avec des animations, des spécialistes.

Déambuler dans ces sites en compagnie d’un ornithologue ou d’un spécialiste des plantes est précieux. Quand on se promène seul on passe à côté des richesses sans les voir.

Cette année le thème est consacré aux supers pouvoirs de la diversité biologique. Exemple : le martinet noir qui passe 10 mois de sa vie dans le ciel, il y dort il s’y reproduit. IL ne se pose que pour faire un nid et élever ses petits.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.