Les émissions de gaz à effet de serre ont diminué de 2,5% dans l'Union européenne entre 2 010 et 2 011.

Usine
Usine © Fotolia

C'est l'Agence européenne pour l'environnement qui l'affirme. Chaque année elle présente un bilan. Les pays ayant le plus réduit leurs émissions sont dans l'ordre le Royaume Uni, la France et l'Allemagne. La crise économique ne doit pas être étrangère à cette diminution. C'est vrai qu'en période de croissance faible on produit moins donc on émet moins de gaz à effet de serre. Mais pendant cette année là la plupart des pays qui ont été vertueux sur le plan écologique ont connu une croissance économique positive. Il faudrait plutôt se tourner vers la météo pour trouver une explication : l'hiver n'avait pas été rigoureux et la demande en combustibles fossiles pour se chauffer a été plus faible. Le chauffage a donc émis moins de gaz à effet de serre.

L'Europe va donc respecter l'accord de Kyoto sur le climat d'après l'Agence européenne. Depuis 1990, les émissions auraient baissé de 18%. Mais ce bilan est contesté par le RAC, le Réseau Action Climat, une organisation non gouvernementale et spécialiste du changement climatique.Pour le RAC, il faut prendre en compte les importations de produits. On parle de délocalisation pour les emplois, c'est la même chose pour les gaz à effet de serre, l'Europe achète des produits fabriqués ailleurs dans le monde. Elle externalise une partie des émissions de gaz. Et si on prend en compte ces émissions là, la diminution des émissions européennes n'est que de 4% depuis 1990. Tandis que la Chine elle, l'usine du monde, est devenue le premier émetteur de gaz à effet de serre devant les Etats Unis.

LA MINUTE DE LA BIODIVERSITE

Et l'histoire du puceron, de la fourmi, de la coccinelle et de la mouche Elle se situe dans les caféiers au Mexique. Les fourmis élèvent des pucerons. Les coccinelles cherchent à manger les pucerons. Les fourmis veulent donc tuer les coccinelles mais elles doivent se méfier d'une mouche qui les parasite. Le décor est planté. Ecoutez la suite de l'histoire avecFrançois Letourneux de l'Union internationale pour la conservation de la nature.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.