L’association les Amis de la terre lance une campagne pour que la garantie sur les appareils soit prolongée.

Pour l'anniversaire de ses deux ans, le réfrigérateur voulait marquer le coup….

Crac il casse

C’est le scénario de la vidéo mise en ligne par les amis de la terre. Une cuisine, une jeune femme devant son bol de café et le réfrigérateur rend l’âme. A la minute pile de la fin de garantie : deux ans.

L’objectif de cette campagne c’est de réclamer le passage de la garantie de 2 à 10 ans. L’objectif c’est d’allonger la durée de vie des produits. Si les fabricants sont soumis à cette obligation, leur intérêt sera qu’ils ne tombent pas en panne pendant 10 ans et si c’est le cas, que les pièces soient disponibles pour les réparer.

La pétition qui accompagne la vidéo veut aussi exercer une pression amicale sur le gouvernement français. Il prépare un rapport sur la prolongation de la garantie. Les écologistes craignent qu’il ne botte en touche et se cache derrière l’Europe : sa conclusion pourrait être « attendons une directive », une loi européenne, on ne peut pas décider tout seul.

« Et si » répond Camille Lecomte en charge du dossier chez les Amis de la Terre.

Cette garantie de 10 ans existe ailleurs en Europe.

Au Royaume Uni. Alors c’est vrai il y a moins de produit sur les rayons. Ceux qui ne respectent pas l’extension de garantie ne peuvent pas s’exposer à la vente. Mais ce n’est pas la disette pour autant, il y a le choix.

L’UFC Que Choisir a estimé le surcoût pour le consommateur : 14 euros de plus sur un lave linge. Pas très cher si cela évite les pannes à répétition. Et l’obligation de racheter un appareil au lendemain de la fin de garantie de 2 ans comme c’est le cas en France. Sans compter les pertes d’emplois : le moitié des réparateurs ont disparu.

Ce serait une mesure économique et écologique.

La faible durée de vie des appareils rempli nos poubelles. Nous jetons 40 millions de déchets électriques et électroniques chaque année. Si tout va bien ils sont recyclés. Et ce gisement de récupération permet de fabriquer de nouveaux produits. Mais pas suffisamment pour arrêter de piller la terre et les ressources naturelles.

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.