Forêt de liège
Forêt de liège © Radio France / CREDIT PHOTO APCOR

Depuis quelques années les bouchons en plastique, dérivés du pétrole, gagnent des parts de marché. Avec un argument de vente : en finir avec le vin bouchonné qui peut concerner 1% des bouteilles.

Le liège est toujours en tête avec 60% du marché. Mais les professionnels s'inquiètent. Alors ils partent à l'attaque en mettant en avant des arguments écologiques.

Les forêts de chêne liège sont des réservoirs de diversité biologique. 117 espèces animales et végétales.

Inutile de couper l'arbre pour récolter le liège et surtout si les bouchons en liège disparaissent les forêts risquent de ne plus être soignées.

Et le bouchon est recyclable.

300 tonnes de liège sont ainsi recyclées chaque année.

Les professionnels ont d'ailleurs organisé des points de collecte pour récupérer les bouchons. Il en existe 500 en France. Vous pouvez localiser celui qui est le plus proche de chez vous en tapant Planète Liège sur Internet.

Une fois récupérés les bouchons sont transportés dans une usine de recyclage au Portugal. Ils sont transformés en chaussures, en mobilier, en matériaux d'isolation, etc...

La Fédération Française du Liège a lancé une pétition sur Internet.

Pour réclamer que les consommateurs soient informés de la matière utilisée pour boucher la bouteille.

La Minute de la biodiversité.

Et les oiseaux...

Si la protection des plus emblématiques fonctionne plutôt bien, les populations d'oiseaux communs elles sont en fort déclin. François Letourneux de l'Union Internationale de la Conservation de la nature.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.