les champs de Xavier Dupuis devant un capatage d'eau
les champs de Xavier Dupuis devant un capatage d'eau © William Daniels
Dans la région de Flins dans les Yvelines, la [Lyonnaise des eaux](%20http://www.lyonnaise-des-eaux.fr/) a décidé d'inciter les agriculteurs à se convertir à l'agriculture biologique pour protéger les captages d'eau. Le directeur technique, Stéphane Cornu estime que mieux vaut prévenir même si la technologie permet de fabriquer de l'eau potable à partir d'une ressource polluée. Cette incitation passe par une aide financière de 150 000 euros sur 5 ans versés au [GAB](http://www.bioiledefrance.fr/), le Groupement des Agriculteurs Biologiques dont Damien Bignon est le vice président. Cette somme va financer des formations, des visites sur le terrain pour convaincre les agriculteurs conventionnels à passer en bio. Pour les agriculteurs comme Xavier Dupuys, agriculteur bio, l'intéret de ce financement n'est pas direct mais il permet de soutenir la bonne image du bio : manger sainement c'est aussi protéger la ressource en eau. Pour le moment, il y a une quarantaine d'exploitants agricoles installés sur cette aire de capatage d'eau et 10% seulement de la surface est convertie au bio. L'histoire est donc loin d'être terminée. ### La minute de la biodiversité Et l'opération [Fréquence grenouille](http://www.reseau-cen.org/home.php?num_niv_1=1&num_niv_2=4&num_niv_3=14).Ou comment aider les batraciens à traverser la route. Explications avec François Letourneux de l'Union internationale pour la conservation de la nature .
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.