L’air intérieur saturé de contaminants

Depuis deux ans, l’étiquetage pollution sur les produits de construction et de décoration est obligatoire. Il s’agit de prévenir le consommateur : les peintures, les isolants peuvent émettre des composés toxiques. Mais ça ne suffit pas estime l’ANSES, l’Agence nationale de sécurité sanitaire et de l’environnement. Il est prévu d’étendre cette étiquette aux produits d’ameublement mais pas avant 2020. En attendant respirez, vous êtes pollués . L’ANSES a identifié une liste de polluants prioritaires : 31 molécules chimiques de synthèse classées cancérogènes ou mutagènes. L’agence plaide pour que l’étiquetage soit anticipé grâce à un accord volontaire avec les fabricants. Sa priorité ce sont les meubles pour enfants.

Lorsque bébé va arriver on a tendance à tout rénover.

Catastrophe : repeindre la chambre, acheter un lit, des meubles. Tout neuf pour bébé. Mais quand c’est neuf, c’est très polluant. L’observatoire de la qualité de l’air intérieur a publié une étude en juin dernier. Plus d’un logement sur deux est contaminé par des composés organiques semi volatils. En tête, les phtalates qui entrent dans la composition des plastiques. Les hydrocarbures aromatiques polycycliques issus d’une mauvaise combustion. Puis viennent le bisphénol A et un pesticide. Ces polluants sont présents dans l’air, dans les poussières. Un danger pour notre bébé qui en grandissant va se traîner par terre et mettre ses mains à la bouche.

Mais connaît-on l’impact sanitaire de ces polluants sur la santé ?

C’est pour répondre à cette question que la cohorte ELFE a été lancée en 2011 par le ministère de l’écologie : 20 000 bébés suivis pendant 20 ans. Du jamais vu en France. Les mamans – volontaires – ont accepté de se soumettre à des prélèvements d’urine et de lait à la maternité. Prélèvement de sang également sur le cordon ombilical à la naissance du bébé. Elles ont ensuite répondu à un questionnaire sur leurs habitudes de vie et leur environnement : y a t-il du parquet chez vous, de la moquette, les murs sont-ils enduis de papier peint ou de peinture.

A l’âge de 8 ans, les enfants seront soumis à un premier test. Axé sur les voies respiratoires et une évaluation scolaire.

On connaît l’explosion du nombre de cancers. Beaucoup estiment qu’ils sont dus à l’environnement. Mais il faudra encore attendre 20 ans pour dissiper le doute.

Lorsque bébé va arriver on a tendance à tout rénover.  Catastrophe : tout ce qui est neuf est polluant.
Lorsque bébé va arriver on a tendance à tout rénover. Catastrophe : tout ce qui est neuf est polluant. © Juice Images/Corbis
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.