Le colloque annuel du SER le syndicat des énergies renouvelables se tient ce mardi et il s’adresse aux candidats à l’élection présidentielle.

L’éolien terrestre et le photovoltaïque se portent bien
L’éolien terrestre et le photovoltaïque se portent bien © AFP / PASCAL GUYOT / AFP

Avec un livre blanc. Pour leur expliquer ce que sont les énergies vertes. Et quels sont leurs besoins pour se développer. D’abord un constat : on ne peut pas dire que les candidats à la primaire à droite ait été passionnée par le sujet. A gauche on en a parlé un peu. Mais grosso modo ce n’est pas un sujet qui les intéresse. Il s’agit tout de même de notre avenir énergétique.

Deuxième constat, le coût des énergies renouvelable a plongé. Elles sont devenues compétitives, sauf pour les énergies marines et le biogaz. Mais l’éolien terrestre et le photovoltaïque se portent bien. C’est confirmé par la dernière étude l’agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie. « Ce n’est pas une raison pour ne plus les soutenir » d’après Jean Louis Bal le président du SER.

Et il attend beaucoup des candidats

Pour faire pression sur la commission européenne qui a diminué les objectifs de développement des énergies renouvelables. Objectifs qui ne sont plus contraignants. Chaque pays membre n’est pas obligé de les atteindre.

Et pour remettre les calculs à l’endroit sur le prix du gaz carbonique. Il est entre 4 et 5 euros la tonne. C’est un marché pour les industries : plus elles polluent plus elles paient mais c’est un marché qui ne marche pas. 5 euros c’est rien. Si on veut écarter les énergies fossiles et avancer vers l’efficacité énergétique, il en faudrait 30. L’idée étant d’inciter aux économies d’énergie et au changement : du gaz plutôt que du charbon par exemple. C’est moins 20% d’émission de gaz à effet de serre.

Et les énergies renouvelables c’est zéro émission de gaz polluants.

Oui. A condition de continuer à les aider. Le colloque du syndicat des énergies renouvelables qui se tient aujourd’hui ne verra pas les candidats à l’élection présidentielle. Ils ont annoncé qu’ils se feraient représenter par un collaborateur. Signe de leur engagement pour la planète. Dessine-moi une éolienne !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.