Pop & Co , c’est du lundi au jeudi… et le vendredi, c’est Tubes & Co !

Ce lundi matin dans Pop & Co , Rebecca Manzoni rend hommage à un genre pas toujours mineur : la chanson en yaourt.

Si le yaourt suppose de maîtriser la mélodie , il transforme les paroles en mélasse d’où émergent quelques mots intelligibles (histoire de garder un minimum de crédibilité). Ainsi Catherine et Liliane ont-elles renduhommage à David Bowie en interprétant "Space Oddity" dans Le Petit Journal du 11 janvier 2016 .

Le yaourt commence à se répandre sur la France dans les années 1960 , grâce aux Yéyés . Notre Johnny national s'est d'ailleurs essayé au rock 'n' roll à l'anglo-saxonne , non sans un léger accent franco-belge .

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Mais la France n'a pas le monopole du yaourt . On le pratique aussi en Italie . En 1972 , l’immenseAdriano Celentano a écrit une chanson entière en yaourt : __ "Prisencolinensinainciusol ".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Au-delà de la dérision , le yaourt permet de tester le juste placement des syllabes sur une mélodie . Et c’est parfois grâce à cette technique que naissent des chefs-d’œuvre de la pop mondiale. C’est le cas de "Yesterday " des Beatles , que Paul McCartney a d'abord chanté sur les paroles de "scrambled eggs " ("oeufs brouillés).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Enfin, on peut faire un merveilleux yaourt à partir du français . Dans l’émission EclectiK sur France Inter , Djamel Debbouze a chanté "Comme d’habitude ", dans son yaourt à lui.

1 min

Eclectik - La minute de solitude de Jamel Debbouze

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

L'équipe
Contact
Thèmes associés