Pop In The USA c'était Obama rockstar et Bill Clinton au saxo, voici à présent les présidents américains sur petit et grand écrans !

En 1966, un futur président des Etats – Unis porte un petit foulard noué autour du cou. Et depuis un ranch, il nous dit : « Salut, nous sommes sur un plateau de tournage, dans la Vallée de la Mort ». C’est Ronald Reagan, le premier acteur de cinéma au monde à être devenu président de la République. Si Ronald a surtout joué dans des séries B, il tient son plus grand rôle dans des pubs pour Boraxo, « la poudre lavante qui vous rend la vie plus propre, tout le temps… Partout… Et sans eau ! » Les deux mandats de Reagan sont ceux où le personnage du président est quasi absent du cinéma : difficile d’inventer des fictions, quand on a déjà un comédien à la tête du pays…

Pourtant depuis les années 1930, la figure du président, c’est un classique à Hollywood. Le Président le plus souvent incarné, c’est Abraham Lincoln avec plus d’une centaine de films signés John Ford ou Steven Spielberg. Si Lincoln fascine autant Hollywood, c’est parce que c’est l’homme providentiel par excellence, le garant de l’union du pays après avoir surmonté la guerre de sécession, celui qui a aboli l’esclavage. En 2012, on le fait justicier ultime dans… "Lincoln, chasseur de vampires".

Un président américain, c’est du pain béni pour un scénario. Prenez Nixon : porté aux nues un jour, déchu le lendemain. Le président, c’est la garantie d’un destin excessif comme Hollywood les aime.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.