Pour la 39ème fois, le festival des Trans', à Rennes, va proposer, du 6 au 10 décembre, une programmation riche, éclectique et exigeante. Un événement qui donne le cap de l’année musicale à venir. Parmi cette sélection de grande qualité, 'Pop & Co' a choisi de mettre en lumière le groupe français Tshegue.

Dans une interview donnée pour la sortie de Survivor, le premier mini-album de Tshegue, Faty Sy Savanet, chanteuse du groupe, disait :

J’ai commencé par écouter du blues. De la musique jouée par des mecs avec des gros doigts et le pied qui tape dans la poussière.

Sur ce disque, la chanson qui s'intitule "When You Walk" commence comme un gospel avec un appel au Seigneur : « Oh Lord ». Faty Sy Savanet raconte que, lorsqu'elle était enfant, elle adorait aller à l’église à Kinshasa, là où elle est née. Parce qu’à l’église les pasteurs jouaient de la guitare électrique.

Ainsi, le refrain de cette chanson clame :

Si tu marches avec le diable, fais gaffe à ton âme. C’est maman qui l’a dit.

Faty Sy Savanet pourrait être Iggy Pop, en femme et avec des tresses. Ou bien une Tina Turner de Pigalle, le quartier parisien où elle a rencontré Nicolas Dacunha (Dakou), qui forme avec elle le duo Tshegue. Si la fusion de toutes les musiques est devenue un poncif pour décrire la bande-son du XXIème siècle, cette fusion-là réunit à l’occasion punk, hip-hop, rumba congolaise, électro et, manifestement, rock'n'roll.

Tshegue joue aux Trans Musicales de Rennes dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 décembre. Le duo s’est déjà produit dans deux festivals, mais Tshegue raconte bien ce qui se passe à Rennes à l’orée du mois de décembre, depuis maintenant 38 ans : les Rencontres Trans Musicales, autrement appelées « les Trans' », privilégient les découvertes plutôt que les têtes d’affiche. Tshegue, ainsi, n’a pas encore sorti d’album entier mais seulement un EP de quatre morceaux, _Survivor_, en juin dernier.

Les Trans' réunissent par ailleurs des artistes de 33 nationalités différentes. On y fait donc sonner d’autres langues que l’anglais ou le français. À ce titre, Tshegue joue bien le jeu polyglotte puisque Faty Sy Savanet chante en anglais, certes, mais aussi en lingala, en bantou, en swangi et même en utilisant des mots qu'elle a inventés. Qu'importent le flacon et le dialecte, pourvu que que cela fasse entrer l'auditeur dans la transe...

la suite à écouter...

►►► Les 39èmes Rencontres Trans Musicales de Rennes ont lieu du 6 au 10 décembre 2017.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.