Pop & Co , c'est du lundi au jeudi... et le vendredi, c'est Tubes & Co !

Dans les années 1970, Janko Nilovic a composé des dizaines de musiques "utilitaires". Des musiques comme du papier–peint, des fonds sonores dans lesquels radios et télés piochaient pour accompagner des documentaires... sur la reproduction du mérou brun par exemple.

On pourrait penser qu’il s’agit d’un boulot ingrat pour un compositeur, mais Janko Nilovic s’en est servi comme terrain de jeu pour laisser libre court à son amour de toutes les musiques et du jazz en particulier. Janko Nilovic composait sans savoir comment ses musiques allaient être exploitées . Les titres des morceaux pouvaient donner des pistes. Des titres comme "Samba Amigo " ou "Mister Woua Woua ". A chaque fois, la contrainte était d’installer une ambiance dès les premières secondes. Des musiques qui font venir tout de suite des visions et des décors en tête.

Janko Nilovic, c’est donc l’histoire d’un compositeur né à Istanbul et arrivé en France dans les années 1960. Un musicien qui a d’abord joué dans les bals avant d’arranger les chansons de Michel Jonasz ou de Gérard Lenorman .

la suite à écouter...

Le coffret Janko Nilovic est disponible sur le site du label Underdog Records.

►►► ALLER + LOIN | patienter jusqu'au 16 janvier pour écouter L'Album de minuit de Nathalie Piolé avec Janko Nilovic

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.