« Bon, maintenant, y’en a ras le bol. Vous avez 3h pour enregistrer le prochain titre ». C’est ce que la maison de disques a dit aux Kinks. Parce qu’en Août 1964, le groupe n’avait commis que des flops.

The Kinks (Ray Davies, Mick Avory, John Dalton, Dave Davies) en 1969
The Kinks (Ray Davies, Mick Avory, John Dalton, Dave Davies) en 1969 © Getty / GAB Archive/Redferns

Ils voulaient un son ample, plein d’échos. Mais les Kinks, ces têtes de mules, ont dit non. You Really Got Me, ce serait mat. Et cru.

Cette même année 64, les Beatles hululent « I wanna hold your hand ». Je veux te prendre la main.

Raymond Davies, interprète et génie des Kinks chante.

« Tu m’excites tellement que je n’en dors pas la nuit. »

Ce qui change copieusement le programme. 

Les Kinks, ça veut dire les tordus.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.