"À terre !", c'est le titre du nouvel album d'un auteur-compositeur-interprète qui s'appelle Olivier Marguerit et qui avance sous le nom de scène O. Trois ans après "Un torrent, la boue", son premier album déjà chroniqué dans Pop & Co, O est de retour avec un disque soigné, très orchestré, poétique et précis.

Olivier Marguerit, dit O, commence l’une de ses chansons en affirmant :

Je sais que j’ai merdé.

On ne sait pas où. On ne sait pas comment. On sait juste que c’est l’histoire d’un garçon qui trébuche et qui tombe. Mais, à chaque fois, il donne un coup de talon pour un rebond. Le chagrin existe dans les chansons d’Olivier Marguerit. Mais il n'est jamais question de s’y complaire. S’il arrive que « la vie soit une chienne borgne sous un ciel d’octobre », comme le dit le grand philosophe Fabcaro, Olivier Marguerit choisit le panache pour faire face à la situation. Après tout, le nouvel album de O s'intitule À terre !, avec un point d'exclamation.

Olivier Marguerit a commencé la guitare très tôt, sous les encouragements d’un professeur de conservatoire qui lui a dit : « Tu devrais arrêter tout de suite. La guitare, c’est pas ton truc. » Aujourd’hui, Olivier Marguerit est multi-instrumentiste et peut-être sa connaissance intime de chaque instrument lui permet-elle d’inventer des orchestrations précises et fougueuses pour ses chansons. Des morceaux perchés et, à la fois, construits comme de l’horlogerie fine.

Par exemple, pour le pont qui suit son deuxième refrain, la chanson "Ce bateau" prend son élan une fois, deux fois, avant de décoller vers la féérie et le merveilleux.

Dans ses chansons, Olivier Marguerit picole, titube, écrit sur le sexe, parfois frontalement, comme il l’avait fait dans un bel album précédent. Pour nom de scène il s’est choisi O, la lettre de l’alphabet. Ce serait une façon d’avancer en solo, un peu planqué. Pourtant, toutes ses chansons le déshabillent.

la suite à écouter...

Légende du visuel principal:
'À terre !', nouvel album de O, a paru sur le label Vietnam © Frankie & Nikki
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.