Pop & Co , c’est du lu ndi au jeudi… et le vendredi, c’est Tubes & Co !

Les présidentielles américaines de 2016, tout le monde en parle, mais qui les écoute ? 'Pop & Co', pardi ! Ce lundi matin, Rebecca Manzoni passe au crible les playlists des candidats...

Depuis quelques mois, Hillary Clinton ouvre tous ses meetings avec "Roar ", le tube de Katy Perry sorti en 2013 . Une manière de s'associer à l'image féministe pop de la chanteuse et de cibler une jeunesse démocrate davantage séduite par Bernie Sanders .

Donald Trump quant à lui n'a pas d'hymne de campagne attitré. Il faut dire qu'il a essuyé plusieurs refus , d'Adele à Elton John en passant par R.E.M. . Donald se tourne donc vers le patrimoine musical . Pendant un temps il a ouvert ses meetings sur un air d'opéra : "Nessun Dorma " ("personne ne dort") de Puccini , interprété par Pavarotti . Mais le 13 janvier, ce sont trois enfants du groupe U.S.A Freedom Kids qui ouvrent le meeting de Trump en Floride avec une chanson originale .

Cerise sur le gateau, certains candidats sont également musiciens . On se souvient de Bill Clinton avec son saxophone , mais Bernie Sanders n'est pas en reste : il a enregistré un album de chanson contestataires en 1987 .

Et pour les présidentielles de 2020 , le rappeur Kanye West a d'ores et déjà anoncé sa candidature dans le morceau "Facts ", extrait de son dernier album...

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.