Le groupe franco-américain Joon Moon publie 'Moonshine Corner', un premier album étincelant, qui brille de l'éclat de la voix de sa chanteuse, Krystle Warren.

Moonshine Corner est un disque avec lequel on pourrait jouer à « On dirait que ». On dirait que l’on serait dans les années 1960. D'ailleurs, sur le morceau intitulé "Tiger", il suffit d’un claquement de mains pour nous y plonger. Il y aurait des danseurs en ligne, des hommes élégants portant veste à revers de satin et souliers vernis. On les imagine.

En revanche, la voix de Krystle Warren, on ne l’aurait pas vu venir.

Joon Moon est un groupe né de la rencontre entre cette voix, celle de l’Américaine Krystle Warren, et les compositions d’un Français qui s’appelle Julien Decoret. L’une et l’autre ont déjà un vécu de musiciens qui les a emmenés du côté de la pop, de la bossa nova autant que de la house music. Ils se sont retrouvés et, avec le projet Joon Moon, ont pu chercher à explorer l’une de leurs influences communes : les grandes heures de la musique soul des années 1960.

Le groupe joue avec ses codes, sans céder à la stricte reconstitution d’une époque.

Joon Moon, c’est le nom du groupe, mais, pour ses musiciens, c’est aussi un personnage de fiction : Joon Moon, comme le nom d’une actrice hollywoodienne imaginaire des années 1950 et 1960. Une figure fantasmée, source d’inspiration pour écrire des chansons...

la suite à écouter...

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.