Il y a 50 ans, le premier épisode de Star Strek était diffusé aux États-Unis. Arte lui consacre une programmation spéciale cette semaine et Pop & Co sa chronique du mercredi.

Leonard Nimoy (Mr. Spock) et William Shatner (Captain James T. Kirk)
Leonard Nimoy (Mr. Spock) et William Shatner (Captain James T. Kirk) © Getty / CBS Photo Archive/Getty Images

Il fallait bien un générique avec harpe et voix de sirène pour emmener le téléspectateur aux confins de la galaxie à la fin de des années 1960. Pourtant, il a fallu attendre 16 ans et l'année 1982, pour que Star Trek ait l’honneur d’une diffusion française. Preuve que la science-fiction était tenue ici dans un certain mépris.

Et ce décalage de 16 ans n’a rien arrangé à l’affaire Star Trek. En 1982, La Guerre des Étoiles est passée par là et Star Trek a l’air d’une curiosité kitsch. De la science-fiction en sous-pull où les gars partent en mission sur des planètes inconnues avec des gants de vaisselle et des pistolets laser qui ont l’air fabriqués avec des Tupperwares.

Building Star Trek, documentaire de Mick Grogan, est diffusé sur Arte ce vendredi 9 septembre 2016 à 22h30. Il est accompagné d'une websérie proposée par Arte Creative : Téléportation 2161 comporte 11 épisodes disponibles en ligne.

L'équipe

Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.