Au lendemain du décès de Francis Lai, Rebecca Manzoni rend hommage dans son 'Pop & Co' au compositeur de musiques de films, rendu célèbre par les longs-métrages de Claude Lelouch et entré dans la légende avec la mélodie de la comédie romantique 'Love Story', qui lui vaudra un Oscar en 1971.

Un exemple du génie populaire de Francis Lai, c’était de réussir à nous faire fredonner avec trois notes seulement. Les trois premières notes du morceau phare de la bande-originale de Un homme et un femme fonctionnent ainsi comme un signal pour prendre son élan et se mettre à chanter ce mythique "Dabadabada". C'était la première fois que Francis Lai composait pour le cinéma, il y a 52 ans.

Un homme et une femme de Claude Lelouch, Palme d’or du Festival de Cannes de l’année 1966. Une musique simple comme une ronde, mélangée à la sophistication du jazz. Une ritournelle comme une voix off. On la fredonne comme on si se parlait à soi-même. 

La musique que Francis Lai compose pour raconter des histoires d’amour heureux, c’est un condensé de fougue et de retenue. C'est aussi le cas du morceau "La Bicyclette", chanté par Yves Montand en 1968. On peut s'imaginer que ce sens de la mélodie claire et populaire, Francis Lai l’a acquis en jouant comme accordéoniste dans les bals et les casinos de Nice. Il était né là-bas. 

Par la suite, il a accompagné Piaf sur scène et s’est mis à composer des chansons. Après le succès de la bande-originale de Un homme et Une Femme, Francis Lai a eu le trac : il n’était pas sûr de réussir à composer d’autres partitions pour le cinéma. Francis Lai, c’est l’histoire d’un homme, contacté par Hollywood et qui répond modestement :

Ah ! Là, je ne peux pas, j’ai prévu des vacances à Nice.

Il lit quand même le scénario : le film s’intitule Love Story, il nous fera chialer comme des veaux. Et lui, fera son baptême de l’air – avec son premier smoking dans la valise – pour aller chercher un Oscar en 1971.

Rien que pour Claude Lelouch, Francis Lai a écrit 33 bandes-originales. Cela l’a conduit à explorer d’autres registres, comme la pop des années 1970. En 1972 précisément, Lelouch tourne L’aventure, c’est l’aventure. Johnny Hallyday – qui se fait kidnapper dans le film – interprète la chanson titre. Car qui d’autre que Johnny pour faire rimer « aventure » avec « amur » et « tujurs » ?

la suite à écouter...

►►► ALLER + LOIN

PLAYLIST ♫♪ - Chabadabada... notre playlist hommage à Francis Lai

HOMMAGE - Francis Lai, compositeur de la musique du film "Un homme et une femme", est mort

►►► EN BONUS

VIDÉO - "Les cornichons" de Nino Ferrer / Pop & Co, le Labo (épisode 3) ♫♪

Légende du visuel principal:
Francis Lai s'est éteint le 7 novembre 2018 à l'âge de 86 ans. © Getty / Keystone/Hulton Archive
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.