Chères auditrices, chers auditeurs ou, comme le disait Desproges, « public, mon amour ». Je me dois de vous le dire ici : l’heure est grave.

En effet, la semaine dernière m’a été envoyé l’ouvrage :Langue Française, arretons le massacre !

Titre exclamatoire d’un livre signé Jean Maillet. La quatrième de couverture précise que Jean est un grammairien et un lexicographe passionné.

«Ca, c’est d’la balle pour une chronique sur Inter ! » que j’me suis dit à l’intérieur de moi - même.

Tant il est vrai, chères auditrices, chers auditeurs, public mon amour, que vous exercez une vigilance légitime concernant le bon usage de notre langue sur les ondes du service public.

Cependant, mue par un mauvais esprit, pour ne pas dire l’esprit mauvais lui – même, j’ai résolu ici de passer Ren revue l’utilité des fautes de langage.

Le reste à écouter...

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.