Pour la première fois, l’intégralité de la bande originale des films 'Le Flic de Beverly Hills' I et II vient d’être éditée en CD et en vinyle. Le son du "Flic" est dans 'Pop & Co'

Extrait du film "Le flic de Beverly Hills II"
Extrait du film "Le flic de Beverly Hills II" © Sipa / SIPA

Quel que soit l’endroit où vous jetez l’oreille, Le Flic de Beverly Hills est un concentré de boîtes à rythmes façon char d’assaut, de synthétiseurs qui se veulent futuristes et, parfois, d’un saxophone. Ainsi, ce succès de l’année 1984 est l’un des longs-métrages qui ont imposé la pop synthétique dans les musiques de films. Et plus particulièrement comme bande-son de courses-poursuites en milieu urbain.

La bande-originale du Flic de Beverly Hills est le symptôme d’un cinéma américain des années 1980. Celui qui inaugure ce qu’on appelle le cross-marketing, encore pratiqué aujourd’hui : celui qui veut, en transformant le film en juke-box, faire acheter un disque au spectateur dès qu'il sort du cinéma .

C’est un duo de producteurs, Don Simpson et Jerry Bruckheimer, qui a initié la chose, avec le succès du CD de Flashdance en 1983. À l’époque, la chaîne MTV existe depuis deux ans. C’est un robinet à vidéos musicales. Simpson et Bruckheimer s’en inspirent au point de faire du MTV sur grand écran. Qu’est-ce à dire ? Eh bien, que les scènes de leurs films deviennent des clips.

Mais la musique qui identifie Le Flic de Beverly Hills comme un logo, c’est une composition inédite. Elle est signée d’un Allemand. Le Munichois Harold Faltermeyer, dont on trouve le nom sur la bande-originale de Midnight Express. En effet, Harold Faltermeyer est le collaborateur d’un homme qui a posé les jalons du disco et de la musique électronique : Giorgio Moroder.

la suite à écouter

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.