À 78 ans, la chanteuse trinidadienne de calypso Calypso Rose sort un nouvel album. Majoritairement composé de reprises qui rendent justice aux origines caribéennes de plusieurs tubes connus de tou·te·s, ce disque s'intitule 'So Calypso!'. Il est l'occasion pour cette grande voix de poursuivre sa petite mise au point.

En février 2017, Calypso Rose recevait la Victoire de la Musique du meilleur album de musique du monde. Elle était arrivée sur la scène du Zénith de Paris avec une robe à revers fluo, avant de proclamer :

I am the Queen!

Elle n’avait pas tort. Calypso Rose détient en effet le titre de Reine du calypso depuis plus de 40 ans. La France est devenue baba de Calypso Rose, de sa musique autant que de la personnalité de cette femme et de tout le storytelling qui l’entoure. La séduction d’une mamie pétroleuse, idole des Caraïbes, qui chante, avec un grand sourire :

Tous ceux qui contestent mon règne, je les anéantirai.

Après ce tube de 2016, Calypso Rose publie au printemps 2018 un nouvel album où elle continue de mettre les points sur les i. Avant le morceau qui s'intitule "Rum & Coca Cola", elle parle, pour rappeler le sens de ce genre musical qu’on appelle le calypso.

Celles et ceux qui font du calypso sont des reporters. Pas avec un stylo et du papier, mais avec des chansons.

"Rum & Coca Cola" est l'une de ces chansons-reportages. Les Andrew Sisters en ont fait un tube en 1945 ; c’était un plagiat complet. Le morceau original fut écrit par deux Trinidadiens : Lord Invader et Lionel Belasco. Les paroles décrivent la présence des Américains sur l’île. Comment les soldats se piquent la ruche et se paient du bon temps à coups de dollars avec les femmes du coin.

La moitié des morceaux de cet album est faite de reprises. Pour Calypso Rose, c’est parfois l’occasion de rendre aux Caraïbes les tubes qui leur appartiennent. C’est le cas de "Rum & Coca Cola" mais aussi de "Rivers of Babylon". Calypso Rose en restitue l’esprit reggae puisque ce morceau, popularisé par Boney M. en 1978, a été écrit 10 ans plus tôt par The Melodians, groupe de Kingston, Jamaïque. La voix de Calypso Rose est une autorité calme, une façon de chanter le poing sur la hanche et avec un sourire canaille.

Dans "A Man Is A Man", une de ses compositions, elle raconte une scène de rue : deux filles se disputent sur le trottoir pour un bonhomme et Calypso Rose leur explique la vie comme suit : 

Écoute, un homme est un homme. Même avec une face de poêle à frire, il peut te donner satisfaction. Pas besoin de regarder son C.V.

Calypso Rose est la grande voix de Trinité-et-Tobago et bien au-delà. Grande voix de la soul sans minauderie, du reaggae et du blues aussi, quand elle crie sa solitude dans une de ses chansons : "How Long".

la suite à écouter...

Calypso Rose est en concert :

  • le 14 juin 2018 à RUOMS (07) dans le cadre de l'Aluna Festival
  • le 17 juin 2018 à NEUCHATEL (Suisse) dans le cadre du Festineuch
  • le 1er juillet 2018 à BRUXELLES (Belgique) au Couleurs Café
  • le 7 juillet 2018 à FOUESNANT (29) dans le cadre du Festidreuz
  • le 8 juillet 2018 à TOURS (37) dans le cadre du Festival Terres du Son
  • le 13 juillet 2018 à CARCASSONNE (11) dans le cadre du Festival de Carcassonne
  • le 15 juillet 2018 à SAINT-RAPHAEL (83)
  • le 10 août 2018 à FRAISANS (39) dans le cadre du No Logo Festival
  • le 12 août 2018 à MENDE (48) aux Aériennes
  • le 26 août 2018 à NAMUR (Belgique) dans le cadre de la Fête des Solidarités
  • le 8 septembre 2018 à BORDEAUX (33) dans le cadre du Climax Festival
  • le 18 septembre 2018 à la Cigale, à PARIS
Légende du visuel principal:
Calypso Rose publie son nouvel album 'So Calypso' sur le label Because © Julot Bandit
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.