Rebecca Manzoni consacre ce lundi son Pop & Co au nouvel album de Don Bryant, qui arrive 50 ans après le précédent. Don Bryant a consacré sa carrière à la musique, mais autrement.

Don Bryant chante :

Je veux savoir si t’as quelqu’un d’autre dans la peau. Dis-le-moi, si je perds mon temps avec toi.

Qui est cet homme qui implore une femme et qui a intitulé son disque Don't Give Up On Love, ce qui signifie « Ne renonce pas à l’amour » ? Don Bryant a 74 ans et il signe, en ce printemps 2017, son deuxième album. Le premier est paru en 1969.

Entre ces deux dates, toutefois, vous avez quand même eu Don Bryant dans l’oreille. Parce que cet Américain est l’auteur de morceaux parmi les plus beaux de la musique soul. Il en a composé pour sa femme, la chanteuse Ann Peebles. Ann Peebles s’est retirée de la scène suite à un accident cérébral en 2012 et Don Bryant lui dédie son disque aujourd’hui. Ensemble, Don et Ann ont par exemple écrit "ICan’t Stand The Rain", en 1973. Nous sommes alors en plein âge d’or de ce qu’on appelle la Southern Soul, la soul du sud des États-Unis. Avec Otis Redding ou AlGreen, Don Bryant en est un des personnages clefs.

La soul du Sud s’est épanouie au début des années 1960 du côté de Memphis, la ville où Don Bryant est né. À Memphis, Don Bryant fournit en chansons un label qui s’appelait Hi Records. C’est notamment dans les studios de cette maison que s’invente cette soul sans apprêts. Un mélange de gospel, de blues et de musique country.

Avec ce nouveau disque, la soul du Sud est dans son jus. Don Bryant ravive tout un pan de cette histoire de la musique noire américaine. Comme d’autres labels de l’époque, Hi Records avait ses propres studios et un orchestre permanent qui accompagnait les artistes de la maison. Ce principe du matériel et de l’orchestre résident permettait de créer une identité sonore. Aujourd’hui des labels comme Daptone Records s’inspirent encore de ce mode de fonctionnement pour assurer la singularité de leurs enregistrements.

Ce disque de Don Bryant, c’est la rencontre de deux générations de musiciens : des anciens, qui étaient déjà dans l’orchestre originel de Hi Records et qui assurent aujourd’hui la transmission auprès des nouveaux.

la suite à écouter...

>>> Don Bryant sera en concert à Paris le 5 septembre, dans le cadre du festival Jazz à la Villette.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.