L'exposition 'Punk !', organisée pour le Printemps de Bourges par la Documentation et la Discothèque de Radio France, célèbre les 40 ans de ce mouvement. Alors 'Pop & Co' aussi.

Un Pop and co spécial Punk
Un Pop and co spécial Punk © Getty / Keystone-France

Et nous nous pencherons plus spécifiquement sur le punk hexagonal. Car c’est en France qu’eut lieu le premier festival de « punk-rock » au monde. A Mont-de-Marsan, dans les Landes. Autant dire que le punk en France, ça a commencé chez Alain Juppé.

(En novembre dernier, La Marche de l'Histoire de Jean Lebrun dédiait un numéro à la scène punk en France. Jean fait donc partie de ce Pop and Punk pascal.)

Pour la deuxième édition du festival de Mont-de-Marsan, le groupe Asphalt Jungle était présent.

En 1976-77, le nom du Président de la République est à particule, Giscard d’Estaing. Prénom Valéry. Et la jeunesse s’ennuie. Pour lutter contre, le punk lui oppose son énergie.

Ce qui suppose de remettre les compteurs à zéro en musique. Cracher sur la virtuosité d’un rock incarné par les Pink Floyd et autres Genesis. Revendiquer l’amateurisme. Avec cette idée, que Jean Lebrun, aussi, pourrait en faire du bruit avec une guitare.

Comme le hurlait Kent, chanteur du groupe Starshooter en 1977 :

On veut plus des Beatles et de leur musique de merde !

La suite de la chronique à écouter...

La chronique en vidéo

Aller plus loin

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.