Pour la parution du livre “Jingle Bells” de Steven Jezo-Vannier (Le Mot et Le Reste), et parce que la période l'impose, Pop & Co s'intéresse à l'histoire de ces mélodies, rassurantes et réconfortantes pour certain·e·s, anxiogènes et déprimantes pour d'autres, qui vont nous accompagner pour les prochaines semaines.

Pour qu’une chanson de Noël sorte au bon moment, elle a dû être enregistrée sous le cagnard de l’été. C’est le cas de l’une des premières d’entre elles, écrite par Irving Berlin. C’est lui qui fait entrer Noël dans les canons de la pop et fixe les règles du genre. À savoir :

  • arrangements de cordes
  • thème du souvenir d’enfance, qui mêle féerie et mélancolie

"White Christmas" par Bing Crosby devient grâce à cela la chanson la plus vendue de l’Histoire, tous genres confondus. Elle est diffusée sur les ondes en décembre 1942. Les États-Unis viennent d’entrer en guerre suite à l’attaque de Pearl Harbor et, bien au-delà de Noël,"White Christmas" va devenir un hymne d’unité nationale et de réconfort pour les soldats au front.

En tout, Steven Jezo-Vannier détaille 100 titres, dans l’ordre chronologique, et cette histoire raconte une désacralisation de Noël par la pop... jusqu’à la chanson coquine. Dès 1953, Eartha Kitt interprète "Santa Baby". Il y a le sapin, la cheminée, tout le décorum. Et Eartha Kitt attend un barbu en costume rouge avec jarretelles et clignements d’œil. Le Père Noël devient un amant possible, milliardaire de préférence. Elle lui commande yacht et rivières de diamants.

Steven Jezo-Vannier évoque les tubes comme "All I Want For Chritsmas Is You" de Mariah Carrey ou"Last Christmas" de Wham!, mais l’intérêt du livre tient surtout au rappel de plusieurs pépites, parmi lesquelles on trouve le premier rap de Noël :"Christmas Rappin’" de Kurtis Blow est publié au début du mouvement hip-hop dans le New York de l’année 1979. Ce qui fait écrire à Steven Jezo-Vannier :

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, c’est une chanson de Noël qui a ouvert la voie au rap.

Dans le morceau, le Père Noël atterrit sur le toit d’une maison dans laquelle une fête a lieu. Il reste pour danser, parce qu’il y a à boire et que la musique est bonne.

Et la chanson de Noël en français dans tout ça ?

Il y a évidemment le "Petit Papa Noël" de Tino Rossi paru en 1946. Mais, en dehors de ce succès, Noël appartient surtout au registre de la chanson réaliste. C’est par exemple Berthe Silva, qui interprète _"Noël tragique"_. Heureusement, il y a Jacques Dutronc...

la suite à écouter...

  • Légende du visuel principal: Le livre "Jingle Bells - L'Improbable Histoire des chansons de Noël" de Steven Jezo-Vannier a paru aux éditions Le Mot et Le Reste © Aucun(e)
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.