À quelques jours de l'investiture de Donald Trump, le torchon brûle entre celui-ci et les stars du show-business.

Jusqu’ici, le mot qui semble résumer les relations entre Trump et les stars de la pop, c’est « non ». Non : pour l’utilisation d’un morceau pendant ses meetings de campagne, d’abord. Et pour chanter lors de la cérémonie d’investiture : non également.

De Céline Dion à Elton John, tous ont décliné l’invitation. Et Trump de leur répondre sur Twitter :

Ces soi-disant stars ont toutes demandé un ticket pour l’investiture. Mais qu’ont-elles fait pour Hillary ? RIEN.

Et sur ce dernier point, Donald Trump n’a pas tout à fait tort. Si la mobilisation des stars de la pop ou du cinéma pour le camp démocrate est une habitude, son ampleur était inédite. Mais l’exhortation à voter Clinton n’a servi à rien.

la suite à écouter...

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.