Un écusson avec deux mots, Daft et Punk, brodés en fil rouge sur un morceau de satin noir. C’était la pochette du tout premier album de Daft Punk, sorti il y a tout juste 20 ans.

Thomas Bangalter et Guy-Manuel De Homem-Christo des Daft Punk, lors d'un live à la 56ème cérémonie des Grammy Awards à Los Angeles le 26 janvier 2014.
Thomas Bangalter et Guy-Manuel De Homem-Christo des Daft Punk, lors d'un live à la 56ème cérémonie des Grammy Awards à Los Angeles le 26 janvier 2014. © Maxppp / CLIFF LIPSON/LANDOV

Avant de se choisir Daft Punk pour nom de groupe, Guy Manuel de Homem Christo et Thomas Bengalter s’appelaient Darlin’, en hommage à une chanson des Beach Boys. En 1992, l’hebdomadaire musical anglais Melody Maker qualifie la chose de « daft punk », de punk idiot, en français.

"Homework", premier album de Daft Punk.
"Homework", premier album de Daft Punk.

Cinq ans plus tard, en janvier 1997, ils publient leur premier album, Homework, sous ce nom de Daft Punk.

Ce disque serait celui d’une foule qui n’est pas décidée à arrêter la musique pour rentrer dormir.

En 1997, les membres de Daft Punk ont 22 et 23 ans. Le succès mondial de leur premier album met en pleine lumière une scène électro française vivace mais qui était dans l’ombre jusqu’ici. Tout un mouvement que l'on appelle depuis la French Touch. Toute une jeunesse qui danse les bras en l’air dans des raves plus ou moins clandestines.

Cette jeunesse, on l’appelle la génération X. Comme si elle était anonyme. Daft Punk est l’un des groupes qui vont lui donner une bande-son.

la suite à écouter...

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.