"Persona", nouvel album de Bertrand Belin, paraît ce vendredi 25 janvier. L'auteur-compositeur-interprète y déploie ses merveilles de créativité pour raconter à la première personne du singulier, une galerie de personnages. Bertrand Belin sera en concert sur France Inter le 20 février. Avant cela, il est dans Pop & Co.

Nos journées sont ponctuées par des SMS, des "pushs" d’informations sur nos téléphones portables, des messages sur les réseaux sociaux. On est submergé.e.s par le flot d’un blabla. Et Bertrand Belin publie un disque. Et les mots retrouvent leur poids. Dans ses chansons, Bertrand Belin les distille comme des éclats et un puzzle se compose au fil de ses morceaux.

L’une des pièces de son nouvel album se déroule dans un endroit intimidant. C’est un soir de représentation à l’opéra. Et Belin zoome sur un spectateur. C'est la chanson "Opéra", dans laquelle on entend chez lui une intonation particulière pour dire « S’il vous plaît ». Avec cette simple formule de politesse, il y a toute la condescendance et la morgue des puissants dont on parle tant en ce moment.

Dans le dernier numéro du magazine Magic, Bertrand Belin déclare :

J’ai l’outrecuidance, la fantaisie, la bêtise ou la sagesse de penser qu’en chantant, être la voix des autres n’est pas une impasse.

La voix de ceux qui n’ont ni le pouvoir ni la force de se faire entendre. On pourrait dire les « déclassés », mais c'est un mot que l'on entendra jamais dans la poésie de Belin. Il en est de même pour le mot « fraternité » et, pourtant, ce disque en est plein.

Le morceau intitulé "Glissé Redressé", par exemple, est l'histoire d'un homme qui a tout perdu. Il raconte sa chute et la déférence à laquelle il doit se plier avec deux mots, qu’on écrit au début d’un courrier administratif : Madame, monsieur...

Les textes, comme la musique de Belin, témoignent d'une économie de moyens. Il suffit que des cordes arrivent pour que la lumière soit et qu’un être humain retrouve sa dignité.

la suite à écouter...

  • Légende du visuel principal: 'Persona', nouvel album de Bertrand Belin, paraît le vendredi 25 janvier © Bastien Burger
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.