En préambule du concert "Double Affiche" de France Inter qui fait se réunir ce lundi 26 février sur la scène du studio 105 de la Maison de la Radio Juliette Armanet et Lomepal, 'Pop & Co' est consacré, au petit matin, à 'FLIP', le premier album de ce dernier.

Pour la pochette de son premier album, Lomepal a emprunté les vêtements et les boucles d’oreilles clips de sa mère

La pochette de Love On The Beat est l'influence revendiquée de cette image, avec Gainsbourg en travesti, photographié par William Klein en 1984. Lomepal n’était pas né. Aujourd'hui, il a 25 ans, il porte la barbe et du rouge à lèvres. 

Ce premier album de Lomepal figure parmi les manifestes du rap français de ces dernières années ; un genre musical qui refuse désormais de choisir son camp entre hip-hop et chanson, entre jouer au dur et afficher ses faiblesses. Dans certains morceaux de Lomepal, on serait chez les chevaliers de la table basse : ils vivent chez leurs parents, n’ont pas de flingue et se contentent de le mimer avec deux doigts et assument leurs souffrances de petit garçon. Parfois ils en pleurent et ça fait baver leur rimmel.

L'album de Lomepal s'intitule FLIP. C’est le nom d’une figure de skate. Parce que Lomepal vient de là. On entend même sa planche rouler en ouverture de son disque. Le plaisir du skate, mais aussi les blessures qui vont avec, est l’un des thèmes de cet album. Lomepal écrit : 

J’ai les tibias qui ressemblent à un couteau à pain ! 

En regardant des vidéos de skate, Lomepal a élargi sa culture musicale. La bande-son de cette glisse était du rap , du punk, Jimi Hendrix, ou Janis Joplin. Faire du skate, c’est un peu comme la vie : parfois on se croit super héros et, parfois, on connaît la chute.

Lomepal soupire, parle, couine, chante. Parce que dans le rap, tout est possible au fond: inviter des collègues de Belgique comme Roméo Elvis, des figures de l’électro française, ou l’une des plus belles voix actuelles : Camélia Jordana. Elle conclut une des chansons de Lomepal qui s’intitule "Danse".

la suite à écouter...

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.