"Lady Marmalade", un tube américain des années 1970, célèbre pour son refrain aguicheur en français, a été popularisé par un trio de chanteuses intitulé Labelle, avant de connaître un second succès mondial grâce au film 'Moulin Rouge'. Mais, ce que l'on sait moins, c'est qu'il était chanté à l'origine par des hommes.

Ce n'est pas forcément sous son titre, "Lady Marmalade", que l'on connaît ce morceau, mais on le désigne plutôt avec son refrain qui demande :

Voulez-vous coucher avec moi, ce soir ?

Labelle est un trio de femmes fantastiques qui réunit Patti LaBelle, pour la voix principale, Nona Hendryx et Sarah Dash pour les chœurs. Mais, ce refrain, « voulez-vous coucher avec moi ? », fut chanté au départ par des hommes. "Lady Marmalade" fut en effet d’abord interprété par des garçons, aujourd’hui tombés dans l’oubli, dont le groupe s’appelait The Eleventh Hour. "Lady Marmalade" par Labelle est donc une reprise. Dans la version originelle, comparés à Labelle, les garçons ont l’air timide.

Dans la chanson, « Lady Marmalade » est le surnom d’une prostituée de la Nouvelle-Orléans. Avec la – bien meilleure – version de Labelle, on est tout de suite dans le balancement de ses hanches.  De plus, les filles ont ajouté du texte aux paroles d’origine. Elles encouragent Lady Marmalade de plusieurs tonitruants : 

Vas-y, ma sœur !

Dans ces années-là, le français était le gage d’une séduction sophistiquée dans les tubes américains. En 1978, on chantait « Le Freak, c’est Chic » (dans "Le Freak", de Chic), tandis que l’année précédente, l'on écoutait Grace Jones interpréter "La Vie en rose".

Mais, en 1975, "Lady Marmalade" va bien plus loin puisque la chanson lève plusieurs tabous : celui de la prostitution, mais aussi celui des relations sexuelles entre un homme blanc et une femme noire. Tout cela sur une bande-son qui est un sommet de la musique noire américaine : "Lady Marmalade" est orchestrée par Allen Toussaint, une grande figure de la Nouvelle-Orléans, et les musiciens qui accompagnent Labelle ne sont ni plus ni moins que l’excellence de la soul et du funk de l’époque, un groupe qui s'appelle The Meters

Patti et ses copines, ont appris à chanter à l’église. Elles mettent donc toute la puissance du gospel au service de cette scène de sexe. "Lady Marmalade" est par la suite redevenu un succès en 2001, à la faveur du film Moulin Rouge et grâce à Christina Aguilera, Lil' Kim, Mya, Pink et Missy Elliott (qui produisait le titre).

Mais, pour Labelle, ce fut un seul et unique tube. Il figure sur un album magnifique qui s’intitule Nightbirds.

la suite à écouter...

Légende du visuel principal:
Le trio de chanteuses Labelle : Sarah Dash, Nona Hendryx et Patti LaBelle, au cours d'un concert à Londres en 1975 © Getty / Ian Dickson
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.