Pop & Co , c'est du lundi au jeudi... et le vendredi, c'est Tubes & Co !

On dit que c’est le premier guitar hero de l’histoire. Il s’appelait Robert Johnson et sa vie est publiée en bande dessinée. Elle s'appelle Love in Vain . Robert Johnson, le blues et l’histoire du rock’n’roll, c’est le Pop & Co du jour.

Une chambre d’hôtel de San Antonio, au Texas, un jour de novembre 1936. Il y a des napperons sur les accoudoirs d’un gros fauteuil. Des bouteilles d’alcool traînent par terre. Robert Johnson enregistre ses morceaux. Il n’y a que sa guitare, sa voix et un micro.

Johnson est assis. Il tourne le dos à ceux qui l’enregistrent. Pour qu’on ne voit pas sa technique de guitare peut-être.

Le dessinateur Mezzo a reproduit cette scène dans Love In Vain , belle bande dessinée, qui raconte la vie du bluesman Robert Johnson sur un scénario de Jean-Michel Dupont .

Love in Vain
Love in Vain © Radio France

La courte vie d’un hommemort à l’âge de 27 ans , empoisonné par un mari jaloux. La vie d’un homme qui a changé l’histoire de la musique et du rock’n’roll avec 29 chansons seulement. La première fois que Keith Richards l’entend il croit qu’ils sont deux à jouer de la guitare alors que Johnson est seul.

En 1969, Keith convainc Mick Jagger de reprendre une des chansons de Johnson. Ça s’intitule "Love in vain ". L’amour en vain.

la suite à écouter...

> La bande dessinée Love in Vain est disponible en librairie.

►►► ALLER + LOIN | (ré)écouter un hommage à Robert Johnson dans la soirée Blues de Summertime d'Elsa Boublil

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.