Bruce Lee, star des films de kung-fu, est sans conteste une icône pop. Et si l'on parle souvent de son corps, Rebecca Manzoni nous parle de ses bruits.

Bruce Lee sur le tournage de "La fureur de vaincre"  en 1972
Bruce Lee sur le tournage de "La fureur de vaincre" en 1972 © Getty / George Rinhart

Une intégrale Bruce Lee, soit 6 films et 2 documentaires, vient d’être rééditée en DVD. Pour l’occasion, Pop & Co a revu La Fureur du Dragon, le seul film que Bruce Lee ait à la fois joué, scénarisé, réalisé et produit.

En sus de la virtuosité de son geste et de la puissance érotique de son torse nu, Bruce Lee est d’autant plus troublant qu’il est le corps de cinéma qui fait le plus de bruit. Et on ne sait pas très bien si ça relève du plaisir ou de la souffrance.

Les bruitages associés à Bruce Lee accentuent sa puissance. À l’image, son corps est bien réel. A l’oreille, c’est un super-héros. Le bruit contribue à lui donner une dimension surnaturelle.

Dans le film, les bruitages sont mélangés à la musique, ce qui finit par composer une partition. Quand Bruce fait claquer son nunchaku, des timbales lui répondent.

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.