Le nouvel album de Gorillaz, 'Humanz', paraît ce vendredi 28 avril sur le label WEA. À la veille de cette sortie, 'Pop & Co' propose d'en découvrir quelques extraits en exclusivité

"Humanz" le nouvel album de Gorillaz
"Humanz" le nouvel album de Gorillaz

L’album s’intitule Humanz : « Humains » avec un « Z » à la fin, comme dans Gorillaz. Et quand on ouvre le disque, on tombe sur une phrase écrite en blanc sur fond noir :

Ceux qui ont peur de la musique sont dangereux.

À tous ceux qui ont peur de la musique, Gorillaz répond par un album fleuve : 26 morceaux en tout, si l'on compte les bonus. À tous ceux qui ont peur de la musique, Gorillaz répond par une invitation à danser sous les néons.

Ecoutez les titres dans la chronique :

Gorillaz est un groupe inventé il y a une vingtaine d’années par deux Anglais. Damon Albarn, musicien qui connaît alors la gloire avec le groupe Blur, et Jamie Hewlett, dessinateur. L’idée de Gorillaz leur est venue sur un canapé, en regardant la chaîne musicale MTV. Devant l’enfer de ce robinet à clips, ils ont l’idée de créer un groupe virtuel. Quatre personnages de fiction, notamment inspirés du street-art et de l’animation japonaise, qu’ils réunissent sous le nom de Gorillaz. Une façon comme une autre de critiquer l’industrie de la pop : parce qu’après tout, Gorillaz n’est pas plus factice qu’un boys-band créé de toutes pièces.

Jamie Hewlett dessine et anime les personnages. Damon Albarn leur écrit une bande-son. En dessins comme en musique, Gorillaz, c’est aussi un goût pour l’esthétique des films d’horreur.

Parmi les voix de ce nouvel album, on trouve celle du chanteur de soul anglais Rag’n’Bone Man, qui a sorti son tout premier disque cette année.

On entend une quinzaine de voix différentes sur ce nouvel album. Celle d’une icône disco jamaïcaine de 68 ans : Grace Jones. Ou celle d’une jeune Française qui se fait appeler Jenny Beth.

Des générations, des genres musicaux multiples, des enregistrements réalisés entre la France, les États-Unis, l’Angleterre et la Jamaïque... Gorillaz n’est pas un groupe, c’est une planète en expansion.

Et pour ce disque, un parti-pris : pas d’instruments acoustiques. Des voix et tout pour l’électronique.

la suite à écouter...

►►► ALLER + LOIN : Des inédits de Humanz de Gorillaz à découvrir toute la journée sur France Inter

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.